Les murs de notre Tiny House La Rosalie Episode 3

with Un commentaire

Bonjour, aujourd’hui on s’y colle !  On s’y visse ! On s’y clou !

Dans cet épisode 3 sur les murs de notre Tiny House La Rosalie, on va vous parler de l’assemblage de nos 8 blocs de bois ! Et oui ! 8 murs, 3 par coté et 1 pour chaque pignon. Cet épisode sera notre épisode final sur le sujet des murs ! Mais vous verrez que dans de prochains articles, nous reparlerons de l’alignement murs/toiture et également du « contreventement »  c’est barbare comme mot ! Je vous offre un avant-goût du sujet contreventement :

En génie civil, un contreventement est un système statique destiné à assurer la stabilité globale d’un ouvrage vis-à-vis des effets horizontaux issus des éventuelles actions sur celui-ci (par exemple : vent, séisme, choc, freinage, etc.). Il sert également à stabiliser localement certaines parties de l’ouvrage (poutres, colonnes) relativement aux phénomènes d’instabilité (flambage ou déversement).

Afin d’assurer la stabilité globale d’un bâtiment, il est nécessaire que celui-ci soit contreventé selon au moins 3 plans verticaux (qui s’intersectent en au moins 2 droites distinctes) et un plan horizontal ; on distingue donc les contreventements verticaux (destinés à transmettre les efforts horizontaux dans les fondations) des contreventements horizontaux (destinés à s’opposer aux effets de torsion dus à ces efforts).

Un contreventement peut être réalisé par des voiles (contreventements verticaux) ou des plaques (contreventements horizontaux) en béton armé, en maçonnerie, en bois ou en tôle ondulée; ou par des treillis en bois ou en acier. Un contreventement est particulièrement utilisé dans la création d’une ossature ou d’une structure d’un bâtiment ou d’une charpente métallique

Hummmm ….. La bonne définition Wikipédia, elle donne vraiment envie de vous écrire un article vulgarisé sur le sujet et de vous raconter ce qu’on a mis en place dans la Tiny House. Un peu de patience….. Et pour les plus impatients vous pouvez toujours aller faire un tour sur la page facebook de la Tiny ici !

Rappel des faits :

8 murs qui patientent en toute protection sur notre remorque ! 8 murs réalisés avec mise en œuvre des dormants des fenêtres et de la porte. Et pare pluie déjà agrafé à chaque mur.

tiny house la rosalie

tiny house la rosalie mur remorque

Première étape et pas des moindres, installer la remorque sur son emplacement final. Pour se faire on rentre la 206 sur le terrain, on l’ensevelit plusieurs fois… on pleure…. On met la musique à fond… on craque… La musique amène notre voisin Jean Paul à venir nous faire un petit coucou…. Nous voyant totalement dans la gadoue, il vient nous donner un coup de main…. Centimètre par centimètre la remorque se déplace. Et elle finit par arriver à sa place définitive. On règle le niveau de la remorque avant de commencer l’assemblage des murs. Première étape 3 heures. Et on a encore rien fait de significative…. Les joies de travailler dans un jardin. Pour vous rassurez un peu, il est beaucoup plus simple de bouger la remorque sur un sol bêton ou bitumeux… (Comprendre pour ceux qui le souhaitent, très mauvaise idée l’auto-construction dans un jardin…. Ou prévoyez d’avoir du monde avec vous pour ces étapes clefs)

tiny house la rosalie remorque

tiny house la rosalie remorque

tiny house la rosalie remorque

tiny house la rosalie remorque

tiny house la rosalie remorque

tiny house la rosalie remorque

Next !

Nous devons poser nos murs sur une semelle en bois. C’est-à-dire un morceau de bois simple qui est fixé sur le tour de la remorque, grâce à des vis auto-foreuses (vis pour le métal) Pour éviter le contact Bois/Acier qui peut contraindre la solidité de la structure. Nous mettons en place une bande résiliente, offerte par notre partenaire Novostrat. Il s’agit d’une mousse polyéthylène qui est une mousse expansée à cellules fermées, extrudée sans CFC et 100% recyclable.

Pour se faire nous posons la mousse, le morceau de bois qui sert de semelle (morceau de bois identique à ceux qui composent nos murs) on perce, puis on fixe. Ensuite nous mettons en place notre mur qui est lui, fixé à la semelle bois. Et on recommence mur après mur. A ce moment-là, nous nous contentons de fixer les murs à la semelle basse.

tiny house la rosalie remorque

tiny house la rosalie remorque

tiny house la rosalie montage des murs

Fin de journée, tous les murs sont mis en place. Nous sommes heureux de notre travail car tous les murs sont alignés les uns aux autres et le niveau à bulle nous confirme que tous le travail en amont a été parfaitement réalisé. Nous commençons à nous rendre compte des volumes de la Tiny, elle est à la fois gigantesque et toute petite…. Très spéciale comme sensation, je crois qu’il faut le vivre pour le comprendre.

tiny house la rosalie montage des murs

tiny house la rosalie montage des murs

tiny house la rosalie montage des murs

tiny house la rosalie montage des murs

tiny house la rosalie montage des murs

tiny house la rosalie montage des murs

Lendemain matin, le travail sur les murs reprend. On passe à l’alignement des murs avec la mise en place d’une semelle haute. C’est-à-dire des bois qui se chevauchent sur 2 murs. Et on boulonne mur par mur pour rigidifier l’ensemble de la structure. Nous avons monté un échaffaudage, marrant de voir comment on évolue sur un échaffaudage entre les premières minutes de tremblement et de peur de se casser la figure et maintenant où la confiance est totalement là.

tiny house la rosalie montage des murs

tiny house la rosalie montage des murs

tiny house la rosalie montage des murs

tiny house la rosalie montage des murs

tiny house la rosalie montage des murs

Et voilà c’est terminé pour l’assemblage des murs….. Au menu du prochain article, la mise en place de la charpente en Mansart.

On vous souhaite une bonne soirée et on finit en musique.

 

 

 

Suivez nos aventures !

Vient nous surkiffer sur FB !

 

 

 

 

 

 

Une réponse

  1. Rachel
    | Répondre

    Greetings! I know this is somewhat off topic but I was wondering
    which blog platform are you using for this website?
    I’m getting sick and tired of WordPress because I’ve had problems with hackers and I’m looking at options for another platform.
    I would be fantastic if you could point me in the direction of a good platform.

Répondre