Bardage Bois Brûlé Episode 3 : Mise en oeuvre

with 6 commentaires

Bonjour à tous, aujourd’hui je vais enfin vous parler de la mise en oeuvre du bardage en bois brûlé sur la Tiny House la Rosalie !! Hip Hip Houraaaaaa !!!

Je vais pouvoir me détendre et enfin écrire n’importe quoi.. ou presque… AH AH AH 

Attention, cet article ne concerne que la mise en oeuvre que j’ai pu faire du bois brûlé sur ma Tiny House la Rosalie, en aucun cas, je vous conseil de faire comme moi :p Si vous tentez de jouer avec le feu, soyez bien conscient, que le feu cest dangereux… ça brûle, ça chauffe et vous n’êtes pas à l’abris de devenir passionné par cet élément ! Certains ont même sombrédans la pyromanie… triste destin… Heureusement pour moi, je n’ai pas encore sombré du côté obscur de l’obsession flambante… Bon par contre il faut bien que j’avoue que maintenant qu’un feu doit être fait, je suis la première à accourir et dire « Moi Moi Moi Moi j’allume le feuuuuuuu » et si je le feu est déjà crée, je l’éteins pour le refaire… oups… je sombre finalement… Et n’oubliez pas qu’on ne laisse pas un feu sans surveillance… ça peut malencontreusement brûler une pince de barbecue… Paix à son âme….

Sur la Tiny House la Rosalie j’ai décidé de travailler avec un maximum de produits de récupération. (dans un prochain article, je vous expliquerai ma philosophie récup et comment je fais pour trouver ces produits) Pour le bardage, j’ai très vite été intéressé par le bois de palettes. Des palettes il y en a partout, il suffit de se promener dans les rues et d’ouvrir l’oeil. Bien entendu, je parle des rues de ma belle région parisienne, en campagne j’imagine tout de suite, que tu ne vas pas trouver de palettes entre deux champs… quoi que… Enfin tout cela pour te dire d’ouvrir l’oeil !

Les avantages du bois de palettes :

1 Les palettes sont facilement trouvables et accessibles« Il y a environ 300 millions de palettes bois en circulation en France, soit presque 5 par habitant. 70 millions sont fabriquées dans le pays. » Ouvre l’oeil !

2 Les palettes sont normalement gratuites, si tu ne choisis pas des palettes Europe qui elles sont consignées. C’est à dire que les fournisseurs les récupèrent pour les réutiliser. PS : tu peux tout de même trouver à récupérer des palettes Europe.

3 Les palettes sont composées d’un bois résistant. Les essences utilisées sont le peuplier, l’épicéa, le pin douglas, sylvestre ou maritime – ces 3 dernières essences étant naturellement imputrescibles(classe 3).

4 Les palettes Europe sont traitées, la norme standard NIMP15 confirme l’élimination d’organismes nuisibles provenant du bois. Le traitement est obligatoire pour expédier hors de l’Union Européenne. Les palettes dites non marquées sont elles en bois brut, d’après les normes de fabrication, ces palettes doivent être constituées de bois exempt de défaut et avoir un taux d’humidité inférieur à 25%. (Les plus solides sont les palettes « cimentières », destinées au transport des parpaings, briques, sacs de ciment, de chaux ou de sable. Elles sont en sapin, en épicéa ou en pin Douglas.)

Upcycling à fond ! Et oui quand tu décides de travailler avec des palettes, tu rentres dans le mouvement du UPCYCLING, cet art qui consiste à penser que rien ne se jette, tout se transforme. Une de mes philosophies de travail préférées !

Eco-responsabilité. L’usage de palette n’est pas seulement une touche récup, elle signifie que son propriétaire en la choisissant fait un choix éco-responsable. Transformer la palette est un acte de citoyen responsable. Grâce à ce geste auquel on ne pense pas assez, l’objet trouve une seconde vie et un nouvel usage.

7 La palette c’est tendance !

Inconvénient du bois de palettes :

Pour le coup je n’en vois qu’un seul, la palette c’est lourd à transporter !

Attention anecdote ! Un jour de tournage avec l’équipe de Zone Interdite, nous nous baladions dans les rues de ma ville. Et je dis à la journaliste, « Ecoute Elodie, tu veux voir comment je fais pour récupérer du bois de palette? » Bien entendu elle me répond « oui oui oui !!! » J’avais repéré un nouveau chantier à 2 rues de chez moi, à chaque fois que je rentrais chez moi, je passais devant ce chantier et observais sagement le nombre de palettes augmenter… Des belles palettes « cimentières », au moins une trentaine ! C’est parti, nous allons sur le chantier et je demande au gentil chef de chantier si je peux récupérer ces palettes! Il me dit mais bien sûr Mademoiselle, je vous donne toutes mes palettes et je vais même faire mieux, je vous les ramène chez vous… Bon ok la c’est l’effet caméra! ou l’effet jolie sourire que je sais faire ! AH AH AH Résultat il charge les palettes dans un camion benne, il m’interdit de l’aider… Ce qui pour le coup m’arrange, j’étais joliment habillée et en talons! On arrive à la maison et on décharge les palettes et là je l’aide à porter les palettes en talons…. (c’est mon coté je ne peux pas rester à rien faire…) Moment unique de Télé que vous pourrez voir sur M6 dans l’émission Zone Interdite, dans quelques mois…. Tout cela pour dire, mettez des baskets! et si vous n’êtes pas habitués à porter des charges lourdes, transportez les palettes à deux. Au risque de vous pétez le dos…. Enfin bref dans ma liste de conneries : Porter des palettes à bout de bras en talons ! FAIT

 

Bois brûlé de palettes :

889 mots plus tard, je vais enfin te dire comment j’ai travaillé la méthode du bois brûlé sur des palettes. Pour le coup je te passe l’étape du démontage de palette! Vraie séance de sport! Et la tentative lâchement abandonné d’appliquer de la lasure sur le bois…

Premièrement, tu allumes un jolie feu dans ton barbecue,

Deuxièmement, tu y installes 3 lames de bois de palette, de tel façon à y brûler une moitié de lame,

Troisièmement, tu plonges une lames après l’autre dans un saut d’eau et tu arroses généreusement la lame avec ton arrosoir d’eau, lors de cette étape de la fumée se dégage, soit tu portes un masque et des lunettes de protection, soit tu fermes les yeux et tu ne respires pas pendant ce moment….

Quatrièmement, tu poses tes lames sur un morceau de bois et tu laisses refroidir et sécher,

Cinquièmement, tu recommences l’étape « Premièrement, deuxièmement, troisièmement et quatrièmement » pour l’autre moitié de la lame de bois. Cette fois ci tu portes des gants, ou bien tu sais que tu auras les mains noirs et tu penses à te les laver en rentrant,

Sixièmement, une fois la lame de bois brûlé créée, tu peux soit la laisser brute sans traitement, soit la brosser (tu peux essayer de brosser avec différentes brosses, acier, douces ou bien balais) pour ensuite appliquer une huile de lin.

Chez la Tiny House la Rosalie, j’ai décidé de tout tenter! tous les différents temps de chauffe existant, 3 min, 5 min, 7 min….. Toutes les finitions existantes, brossées à l’acier, à la brosse douce et au balais. Laisser les lames volontairement sous les intempéries, pour voir la réaction à l’eau de pluie…. Par contre je n’ai pas encore traité à l’huile de lin… Je pense le faire dans la semaine sur certaines lames qui visiblement manque de protection.

Septièmement, tu poses ton bardage en façade. Chez moi, je n’avais pour commencer qu’un gros marteau de charpentier. Au dix dernieres lames de bois à poser, j’ai décidé d’acheter un cloueur pneumatique et la ALLELUIA ! tu comprends ce qu’est l’importance de l’évolution technologique dans le monde du bâtiment ! Mon cloueur est devenu une de mes machines préférées ! Pour trouver un cloueur, tu peux te rendre sur le bon coin, il y en a pas mal en vente d’occasion, j’ai trouvé 2 cloueurs BEA (marque professionnelle) à moitié rouillés, sans protection de fonctionnement (ce qui par la suite me vaudra de recevoir un clou dans le bras, mais ça c est une autre histoire…) pour seulement 50 euros. Si je peux te conseiller une marque de cloueur, je te conseille du bostitch, c’est une magnifique machine qui fonctionne très bien! Qui reste cependant un peu chère…

Et voilà c’est fini…… Maintenant tout est dit sur le bois brûlé (ou presque…… oui oui je suis capable de te sortir d’autres articles sur le sujet…..)

 

 

 

 

 

Inscrit toi à notre Newsletter

Tiny House la Rosalie sur Facebook

 

6 réponses

  1. marie
    | Répondre

    Wow, j’adore : super intéressant et très inspirant 😉

    Bravo

    • La Rosalie
      | Répondre

      Merci pour ton message ! Si ça te plaît ça me plaît 😀

  2. Gary
    | Répondre

    What’s up, yeah this article is actually nice and I have
    learned lot of things from it about blogging. thanks.

  3. Bryce
    | Répondre

    Hey there! This is my first comment here so I just wanted to give a quick shout out and say I truly enjoy
    reading your articles. Can you suggest any other blogs/websites/forums
    that go over the same subjects? Many thanks!

  4. Louise
    | Répondre

    Spot on with this write-up, I really believe that this
    web site needs far more attention. I’ll probably be
    back again to read more, thanks for the information!

  5. Sofia
    | Répondre

    Bonjour, j’adore ton travail sur le bois brûlé. C’est un travail qui doit te prendre beaucoup de temps. Bravo pour ton courage et ton imagination. Tu es vraiment inspirante.

Répondre