Bardage Bois Brûlé Episode 1 : Histoire

with Un commentaire

Bonjour à tous, aujourd’hui je vais vous parler d’une partie du bardage de la Tiny House la Rosalie. Le Bardage en bois brûlé.

La Tiny house Rosalie est composé de 3 matériaux en bardage, de la tôle, des panneaux Compact appelé également panneaux Composites et de Bardage en bois Brûlé.

Allez on commence toujours par un peu d’histoire, l’histoire de savoir de quoi on cause !

Dans cet article, je parlerai uniquement de l’utilisation du bois brûlé en bardage extérieur. Sachez néanmoins qu’il est possible d’utiliser cette technique dans le jardinage, en brûlant les tuteurs de tomates par exemple. Ou encore dans l’ameublement intérieur, en créant des meubles ou objets en bois brûlé. D’autres usages doivent encore exister… A vous de rechercher et de nous raconter …  

Le bois brûlé :

Il s’agit d’une technique ancestrale utilisée par les aztèques. Au Japon, on appelle Yakisugi le bois brûlé selon la méthode du shou-sugi-ban. En France on dit « A tes souhaits…. » et on appelle cette technique le bois brûlé.

Cette technique Shou-sugi-ban ou Yakisugi, permet de protéger naturellement les bois de bardage par carbonisation. En brûlant les lames de bois en surface, on leur permet d’accéder à une protection optimale, sa durée de vie est estimée à plus de 80 ans. La pellicule de bois carbonisé va créer une protection contre les UV, (principale source de vieillissement du bois) les intempéries, les insectes et le feu. Le bois brûlé apporte sa coloration définitive dès la mise en place du bardage. On parle de construction verte. Au niveau environnemental, le Yakisugi représente un choix des plus intéressants, il s’agit en effet d’une matière renouvelable, biodégradable, durable et ne nécessitant aucune utilisation de teinture ou autre agent chimique.

 

Caractéristiques du bois brûlé

 

Ne change plus d’apparence

Conserve sa couleur
Aucun entretien

Protège contre le feu
Le processus le rend plus dur
Résiste aux insectes naturellement
Imputrescible
Durée de vie supérieure à 80 ans
Facilité de création (2 à 3 semaines de préparation pour un bardage complet)
Entièrement naturel
Coloris noir avec des reflets gris ou bleu
Essence de bois utilisée le plus souvent : douglas ou autres résineux

 

En apparence simple, cette technique nécessite tout un savoir-faire et un long travail. Traditionnellement, au Japon, le procédé est de placer trois planches adossées les unes aux autres, formant une cheminée, avec un feu en bas, dont les flammes lèchent le bois et cela entre sept et dix minutes. Les planches sont ensuite posées dans l’autre sens pour que la combustion soit uniforme. Lors du brûlage, le bois se noircit progressivement pour devenir couleur charbon. La méthode japonaise semble s’arrêtait à cette étape. Pour parfaire le résultat, Il est ensuite brossé afin d’enlever la couche supérieure carbonisée. Puis éteint avec de l’eau. On laisse sécher et enfin on enduit avec de l’huile de lin pour la finition. Une suite d’opérations assez longues mais qui garantit un traitement du bois parfaitement naturel et durable.

 

Une deuxième technique existe. Elle consiste à brûler le bois placé au sol avec un chalumeau.

 

 

La combustion du bois est un phénomène qui se caractérise par une réaction chimique à température élevée entre un combustible qui contient essentiellement du carbone et de l’hydrogène et l’oxygène apporté par un comburant (air atmosphérique). On entend souvent dire que « Le bois ne brûle pas ! ». En réalité, dès qu’il est chauffé, le bois sèche, puis se décompose : c’est la « pyrolyse » (en grec : «  décomposition par le feu »). Et ce sont les produits issus de cette décomposition qui brûlent. Le bois commence sa combustion aux environs de 300°C (572°F). La combustion va se poursuivre au fur et à mesure de la hausse des températures, jusqu’à l’atteinte de 850°C (1562°F) qui est considéré comme le début de la combustion propre.

bois brûlé tiny house bardage

© http://www.franceboisbuche.com/les-conseils-pratiques/le-bois-dans-tous-ses-etats/6-comment-le-bois-brule-t-il

 

L’aspect du bois brûlé est différent en fonction de la nature du bois utilisée et du temps de chauffe.

 

Voilà qui est écrit vous savez tout sur le bois brûlé! Vous verrez dans un prochain article, comment j’ai décidé de travailler sur la Tiny House la Rosalie et l’évolution du bois brûlé sur ma petite maison. Vous pourrez lire que j’ai encore testé de nouvelle façon de faire…

 

 

 

 

 

 

Suivre nos aventures

Like nous sur Facebook

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une réponse

  1. Alston
    | Répondre

    I have read so many articles about the blogger lovers except this post is actually a pleasant
    paragraph, keep it up.

Répondre